Il pioche dans la crème de son café, le corps tendu de désir.

Elle tient son verre d'eau et regarde son amie nourrir l'enfant.

Ils parlent, leurs mains s'agitent.

Elle descend " oui, les toilettes sont en bas".

Elle se déplace entre les tables et amène les thés.

Elle apporte le plateau " je vous le pose où?".

Elle ramasse délicatement la salade, le couteau pousse vers la fourchette frémissante.

Elle raconte à son grand-père ce qu'elle a vu à l'expo, il hoche la tête en croquant une tomate cerise.

La quiche arrive, fumante et parfumée, la roquette croquante, le taboulé léger, l'assiette rectangulaire blanche et brillante.

L'agitation augmente au fûr et à mesure des arrivées affamées.

Le soleil jaillit, se suspend aux affiches multicolores d'anciennes expos.

Les toiles sur le mur ricanent, les fonds sont noirs, pourquoi noirs? la folie est-elle noire? Les vêtements sont blancs, s'approcher très près fait entrer dans les détails, oh cette trainée de bleu! ces petites touches de blanc crémeux! les visages sont bleus, rouges, verts....les émotions colère, panique, jouissance les traversent

les mains souvent en mouvement, parfois cachées sous des draps.

" y a plus de quiche au chèvre! je vous mets thon ou chorizo?" 

"thon et sans salade je vous prie"

Les portes du frigo claquent (comme une main sur une fesse nue aurait dit Vian)

Mon assiette est vide, mon âme  dilatée

Je demande hypocritement de me mettre " à emporter",  ce gâteau au chocolat tout moelleux là! oui oui celui-là! il a un coeur pistache? ah très bien! le mien est à la pistache justement.....ils se retrouveront à la maison et je le savourerai tranquillement, vautrée au soleil.

Car, oui, je sors et ça sent le printemps, les manteaux sont sur les bras,

je me surprends à fredonner "mon poisson rouge ayant appris.....se dit un beau jour tiens moi aussi! je voudrais voir du paysage..." etc etc

(si quelqu'un se souvient de toutes les paroles, je suis preneuse!)

 

P1180945

 

( attitudes passionnelles; extase)

 

 

P1180949

 

( attitudes passionnelles; supplication amoureuse)

 

P1180952

P1180953

 

( détails)

 

P1180954

P1180956

 

(contractures théatrales suggérées; crainte et terreur)

 

 

P1180959

P1180961

 

(  état cataleptique, suggestion par le geste; l'étonnement)

 

Exposition Les Hystériques, technique mixte sur toile,  Françis BEREZNE, la Halle Saint Pierre

Il s'est inspiré des photographies prises à l'hôpital de la Salpêtrière, lors des leçons publiques avec les malades hystériques données par Charcot, c'est un travail de plusieurs années qui donne une production intense, très forte émotionnellement.