Il pleut.

Je lis " Berthe Morisot, le secret de la femme en noir" de Dominique BONA .....à côté du poêle bien chaud, tout près de la jacinthe odorante, je me penche pour humer de temps en temps, le thé earl grey fume.

Je lis, 1885, la peinture de Berthe Morisot a évolué, de plus en plus allégée, jusqu'à la suggestion, l'esquisse

 page 315 ; " fixer quelque chose de ce qui passe" " elle est, avec Monnet, l'un des premiers peintres à rechercher l'inachèvement"

" on ne possède pas sa vie. Elle s'enfuie, à peine commencée. Et il ne reste que quelques images; celles que l'art réussit à dérober à une destinée"

Il pleut.

Profitez bien de l'intérieur.

P1200674

 

( chapelle du Hamelet, fenêtre)