Oui, comme dit Françoise, il est dans l'air, dans le ciel, sur le sol, des traces infimes qui nous montrent que le renouveau est là. Le ciel a des nuances de couleurs ce matin que je contemple en buvant le thé.

J'ai retrouvé un cahier "d'écriture" et je lis ce que j'y ai pris comme notes; 2012 l'année du décès de mon père, 2016 le changement d'orientation professionnelle et surtout de vie. J'essaye de ne plus me précipiter pour broyer ces cahiers, je préfère relire avec ce recul intéressant et choisir de garder des pages ou des passages. 

J'ai commencé le rangement de la pièce cuisine-atelier ( cuisine au départ, modifiée en atelier de céramique, mais qui doit retrouver sa vocation de cuisine ) ce qui donne une période de latence à tout ce qui est céramique; sans doute celle-ci correspond à un besoin intérieur car déjà en 2016, j'écrivais " pourquoi cette obsession de la forme tournée?  comment retrouver jouer avec la terre? je ne joue plus, c'est devenu obsessionnel, tourner en rond, sortir de ça, comment me retrouver avec la terre?comment retrouver l'imaginaire? sortir du cercle qui tourne"

C'est vrai que le fait de faire cette formation longue en tournage m'a formatée dans ce sens alors que justement, c'est ce que je craignais.

Et j'ai besoin de me vider de ce qui a été appris pour retrouver ma spontanéité de création. J'ai de ce fait, de nouvelles idées de création qui me viennent, je les note, ou les dessine et quand l'espace sera suffisant extérieurement et intérieurement je vais passer à l'action.

Il y aurait beaucoup à écrire sur les notions de "formations"......

Un peu plus loin, je trouve ; " chercher le sens profond de savourer, saveur, goûter lentement, avec attention et plaisir, décider d'en faire mon mantra, travailler l'encre et les pigments sur plastiques pour rechercher le dépouillement"

Finalement, ce "retour" sur des notes anciennes pour en faire quelque chose de "nouveau" dans le présent est comme une métaphore du printemps; une espèce de terreau où les vers de terre font leur boulot de transformation. 

 

P1190007

 

( jouer au  musée, ombres derrière la sculpture "les bourgeois de Calais")