Quand je vais vers une expo, il me semble toujours avoir un rendez-vous secret avec l'artiste, son travail, son chemin de vie. Quelque chose d'intime.

J'éprouve des émotions fortes, la joie, la tendresse, les questionnements, parfois le rejet ou l'incompréhension ( et le soir, regarder les photos des oeuvres, m'en imprégner et laisser faire, laisser infuser.....il se passera toujours quelque chose.....après coup).

Larmes aux yeux et joie pour l'expo Kupka lundi dernier au Grand Palais, commencé sous un petit crachin parisien. Sur le chemin vers le Grand Palais, la vue de nombreuses abeilles dans les lavandes m'avait déjà réjouie.....toutes ces abeilles dans Paris, à deux pas des Champs!

Et puis, une expo en tout début de matinée quelle paix!

Alors voilà un peu de ma moisson de ce jour,chemin faisant,  je vous laisse  mâchonner la phrase de Kupka " abstraire c'est éliminer"..... et doux dimanche à tous

P1210764

P1210775

P1210796

 

P1210836

P1210891

P1210911