c'est le titre du livre d'Emmanuelle Favier , c'est un roman sur Virginia Woolf, remarquablement écrit, 

il m'accompagne actuellement en cette période de l'année où l'obscurité envahit tout,

petit passage en Baie de Somme et suivre les grandes marées et leurs coups de vent ,

quelques passages du livre; " observant ces gens apparemment heureux elle prend conscience de sa faculté d'accès à l'invisible. Ses propres failles lui permettent de distinguer en chacune de ces personnes l'enfant terrifié qu'elles dissimulent derrière leur morgue"

"le roman qui dit ce que les gens ne disent pas, qui dit les intestices de silence et les doutes"

20191128_103847[1]

 le ciel bas et lourd recouvre le village