18 avril 2017

Je suis là!

  Bonjour à tous! j'avais disparu pour la bonne cause et je ne vous oublie pas! munie d'une connection un peu lente, les 1ères images de mon 'expo photos et céramiques au Crotoy du 15 au 21 avril. dites moi, vous allez bien?          
Posté par kapal à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2017

Un visage

Un visage, en pleine rue, alors que vous attendez au feu, que le flot incessant de voitures polluantes s'écoule...juste une affiche qui se balance au vent. Un visage en plein coeur, pourquoi celui-ci, mystère Un visage vous conduit dans le Marais à sa recherche, il est tôt, les touristes sont encore à table sous le soleil Il est temps d'aller la contempler, "en vrai", un face à face amoureux, désolé mais je ne peux être que dans l'amour pour ce genre de rencontre On comprend le serment entre ces deux là,  même s'il ne tiendra... [Lire la suite]
Posté par kapal à 15:09 - Commentaires [32] - Permalien [#]
23 mars 2017

Récit décousu puis recousu de fils multicolores

C'est une histoire en mots choisis. Rodin, exprimer, laisser transparaitre, corps, émotions, expressions et expérimentations, les successeurs, autrement, différemment, debouts, sans forme, insaisissable, reflets, saisir, ombres, prostré, vieille, agenouillés, reprendre, enduire, retoucher, énergie, assembler Garder le meilleur pour la fin, la phrase de Rodin, ; " dans l'art, est Beau uniquement ce qui a du caractère" car oui, il s'agit bien de Rodin au Grand Palais       ( Rodin, Wilhem Lehmbruck,... [Lire la suite]
Posté par kapal à 16:41 - Commentaires [35] - Permalien [#]
21 mars 2017

Vu en Mars

 " Lion" au cinéma, histoire vraie l'errance à Calcutta d'un jeune enfant perdu, Saroo,  la vie dans la rue, l'orphelinat, l'adoption par un couple d'Australiens, la longue quête vers les origines biologiques, l'Inde. J'ai été bouleversée , tout est pudique malgré le sujet délicat, c'est merveilleusement bien filmé LION (Nicole Kidman, Drame) - Bande Annonce   Vu dans le cocon de la maison , " die Frau mit des 5 elefanten" les 5 éléphants, ce sont les traductions du russe vers l'allemand de Dostoïevski par... [Lire la suite]
Posté par kapal à 14:03 - Commentaires [14] - Permalien [#]
11 mars 2017

L'appel de la lumière

Il y a eu hier soir au cinéma, "Paula" qui m'a retournée comme m'avait retournée son expo l'an dernier, et le retour à pied sous la lune, les mots qui dansent dans la tête " s'inventer à Paris, échapper à l'académisme" Il y a eu cette nuit la lune dont la clarté me chatouillait, se glissant comme une anguille jusqu'à la couette, moi les yeux grands ouverts Il y a eu ce matin le concert des oiseaux et la lumière incroyable très tôt. Le tout comme une force incroyable qui invite à l'éveil...se lever, ouvrir grand la fenêtre, aucun... [Lire la suite]
Posté par kapal à 10:00 - Commentaires [42] - Permalien [#]
07 mars 2017

Paroles d' enfants

Après avoir vu " l'empereur", il y a eu atelier philo autour de la notion de "destin"; beaucoup d'enfants présents. Leurs paroles fusent; " le destin c'est quand tu as le choix entre 2 routes et tu peux prendre la bleue ou la rouge" "est ce que être gourmand c'est le destin? " "le destin c'est naitre, vivre et mourir, y a pas le choix" "c'est quand on doit quitter sa maman et son papa parce qu'on est grands" (cela dit en se serrant dans les bras du dit-papa) "c'est quand on est par exemple pompier, et qu'on choisit de changer et... [Lire la suite]
Posté par kapal à 12:34 - Commentaires [14] - Permalien [#]

06 mars 2017

Je reviens

  Je reviens ici dans une minuscule goutte d'eau de pluie,  unie à d'autres gouttes, les vôtres, bonne journée  
Posté par kapal à 11:25 - Commentaires [20] - Permalien [#]
25 février 2017

Marque pages

  Je cours sous la pluie, j'arrive et rejoins 4 autres femmes. Pour un atelier intimiste comme l'est une lecture, un livre, un coin de feu. Un atelier marque pages. Une table couverte de livres destinés au pilon, de magazines déco et autres, journaux, papiers soyeux, rigides, colorés ou pas. Une autre table; ciseaux, colle, scotch, washi tape, ficelles, laines.... Chacune va piocher, découper, coller, confectionner ses "doudous à livres". Collages subtils et remarques entendues, rompant parfois un silence religieux; " ce... [Lire la suite]
Posté par kapal à 11:38 - Commentaires [32] - Permalien [#]
20 février 2017

Rencontre avec....

J'avais écouté ce dimanche matin une vidéo d'elle ( Giséle Grammare) , elle parlait de son livre " conversation avec la peinture" (l'Harmattan). Avec bonheur, j'écoutais. Une réflexion sur l'art, laboratoire de recherches et épreuves de l'esprit pour se libérer des routines et préjugés, la même démarche que théorisait M. Yourcenar. Et également une réflexion sur le "noir", les "noirs" en peinture....le noir comme infini? L 'après midi, une rencontre avec elle justement et d'autres intervenants ( Guy Berezné, Odile Demonfaucon, J.C.... [Lire la suite]
Posté par kapal à 14:43 - Commentaires [32] - Permalien [#]
15 février 2017

Mon poisson rouge ayant appris.....

  Il pioche dans la crème de son café, le corps tendu de désir. Elle tient son verre d'eau et regarde son amie nourrir l'enfant. Ils parlent, leurs mains s'agitent. Elle descend " oui, les toilettes sont en bas". Elle se déplace entre les tables et amène les thés. Elle apporte le plateau " je vous le pose où?". Elle ramasse délicatement la salade, le couteau pousse vers la fourchette frémissante. Elle raconte à son grand-père ce qu'elle a vu à l'expo, il hoche la tête en croquant une tomate cerise. La quiche arrive,... [Lire la suite]
Posté par kapal à 15:02 - Commentaires [31] - Permalien [#]