27 novembre 2014

à la source des choses

Je ne me lasse guère du végétal, il me surprend toujours, me fait sursauter, contemplative je deviens . Comme devant ces nids dans la boule de céleri, ou les méandres du chou rouge (délicieux avec du pesto si vous saviez!!) oui, en vérité,  il y a de la poésie dans les légumes Il y a juste à se laisser surprendre .... bague céramique "végétal", émaillée terre cuite "végétal", émaillée belle journée
Posté par kapal à 14:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 novembre 2014

Reprendre des couleurs!

prendre soin de soi pour retrouver ses couleurs.....programme tout simple! je vous espère en forme...à bientôt
Posté par kapal à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2014

Lâcher...

Me voilà contrainte à "l'arrêt", la fatigue est trop importante (mais comment? je ne contrôle pas tout?), ce n'est pas ma volonté qui s'impose, elle s'efface, contrariée, devant le corps et son mystère bien décidé, lui, à exiger le repos... je pourrai presque imaginer le dialogue intérieur; "mais quoi! fatiguée de quoi?" " je ne sais pas mais je suis épuisée" " remue toi et ça ira", chaque partie tirant de son côté alors j'ai décidé d'écouter, d'annuler les rdv et les reporter, me mettre à l'écoute de ce qui cherche à se dire... [Lire la suite]
Posté par kapal à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2014

Niki on t'aime!

Hello vous allez bien? J'avais pourtant pris soin de retenir mon billet sur le net pour m'éviter ses attentes mémorables, j'avais oublié qu'on ne contrôle rien surtout pas cette espèce de fatigue monumentale tombée dessus hier soir, avec rhume, toux et compagnie, quand même! ce billet bien chaud dans ma poche! alors me voilà partie, pardon! nous voilà partis moi le rhume la toux les mouchoirs et la fatigue...! ça fait du monde à soulever je ne sais vous mais j'éprouve toujours un petit frisson en arrivant près d'une expo longtemps... [Lire la suite]
Posté par kapal à 16:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 novembre 2014

Se libérer

Sauter sur le vélo et arriver près de l'eau, apaisement soudain, douceur et paix, est-ce grâce à la vision inversée du monde à travers les reflets? perdre la tête? cul par dessus tête? arbres? algues? J'ai senti le besoin vital d'extirper de ma peau ce qui adhère depuis ce matin et n'est pas "moi". Comme un cri, qui gronde et monte, un cri d'Etre libre qui oppose la force du "non!". Ce refus qui prend justement la forme d'images inversées dans lesquelles je me sens bien. Pourquoi donc un seul modèle, un seul "moule"? dessiner,... [Lire la suite]
Posté par kapal à 17:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 novembre 2014

Prendre le temps

Entre l'idée, l'envie, et la réalisation que de lenteurs! je me trouve souvent lente à mettre en action, comme si j'avais besoin d'une lente maturation, voire même de périodes de refus d'action oui oui.. et cette lenteur n'est pas appropriée au rythme extérieur, frénétique, tout en accélérations mais est-ce bien important dans le fond?...surtout qu'en allant fouiner dans l'étymologie de "lent" oh joie! j'y trouve; du latin lentus, souple, flexible.....si si! allez voir dans le Larousse de poche bon il y a aussi "visqueux et... [Lire la suite]
Posté par kapal à 13:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 novembre 2014

Alchimie de la marche

Partir marcher avec son carnet et tout en marchant (si si c'est possible!) écrire ce qui se présente, sans filtrer et obtenir une infusion de mots, de phrases, d'impressions: hop! c'est parti! vous venez?: "Transformer les pensées, en marche Les ténèbres intérieures, en idées Les idées, en mots Les mots, en souffle La marche, en course Le triste, en espoir La course, en marche Le souffle, en mots, encore et encore La pluie, en bienveillance Les gouttes, en musique Les feuilles brillantes, en boue lustrée. Le... [Lire la suite]
Posté par kapal à 13:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2014

Transformation

"où s'achèvent les rêves, où commence le réel?... c'est ainsi que commence le tome 3 de la trilogie de Jon Kalman Stefansson je me suis glissée dans ces pages, à pas de loup ce matin, très tôt, bien avant que les bruits de la ville ne viennent déranger la quiétude des ténèbres, alors qu'on est encore dans un état fort propice à la lecture. ..."y a -il quoique ce soit qui ne se transforme pas..."   Petite info pour les séquano-dyonisiennes (hé oui! joli n'est ce pas!) demain soir, spectacle de danse aux... [Lire la suite]
Posté par kapal à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2014

Couleurs

Teintes de gris manifestement accrochées aux cieux avec détermination, intense quête de couleurs naturelles pour nourrir....le coeur? l'âme? , l'être tout simplement, nourrir ce qu'il y a de plus subtil en soi, lectures, couleurs, douceurs, rencontres, lieux......choisir avec soin ce qui fera du bien pendant cette période où tout semble s'enfoncer dans les ténèbres de la terre belle journée
Posté par kapal à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2014

Vulnérabilité

Vaciller en prenant connaissance de l'hospitalisation de Thich Nhat Hanh, je n'irai pas jusqu'à vous livrer le tréfonds des pensées qui ont envahi  mon territoire intérieur allant jusqu'aux gammes les plus sombres..non! je vous épargnerai cela, j'avais commencé à écrire un post sur ce sujet et puis bizarrement le texte s'est effacé...et j'ai senti que c'était mieux ainsi, épargner aux autres nos broyages de pensées c'est sans doute sympa car ce broyage peut donner un jus plus noir que le café..... pour m'extirper des... [Lire la suite]
Posté par kapal à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]