j'y suis bien

07 août 2016

Quitter la ville.....

 

Ce petit mot pour vous dire que je saute dans les bottes de 7 lieux et m'en vais faire moisson de nature,

la connection internet va se relâcher un peu mais je vous ai dans mon coeur et en pensées,

au gré des possibilités comptez sur moi pour vous dire si l'eau est fraiche et le ciel bleu,

bises à tous- toutes, prenez soin de vous.

après le hourdel

Posté par kapal à 10:14 - Commentaires [25] - Permalien [#]


06 août 2016

J'ai rêvé

 

Je regarde un beau paysage et en son centre, une ouverture, comme un fenêtre apparait,

Lumineuse.

Je vois au fond à droite, vers l'horizon, la cathédrale de Chartres.

Sur le sol, je prends une forme mi minéral, mi coquillage , je regarde, je pense à la céramique.

L'homme du lieu dit qu'il doit quitter l'endroit et je lui dis que je vais garder l'endroit.

Je suis dans une voiture avec T. et nous arrivons ; nous entrons dans une ville médiévale avec de petites entrées partout,

c'est écrit Garance sur la pancarte à l'entrée de la ville.

C'était un rêve  avec des traces de beauté au réveil.

Bon samedi

 

P1080434

 

( photo prise en Turquie par T.)

Posté par kapal à 09:16 - Commentaires [21] - Permalien [#]

04 août 2016

l'enfant dans le tramway

 

Elle est là, juste devant moi, assise sur les genoux de son père qui converse sans se soucier d'elle.

Elle tente d'attirer son attention de toutes les manières. Rien n'agit.

Elle attrape les regards ternes et éteints des adultes autour d'elle, sourit maladroitement, s'agite sur les genoux.

Et puis, soudain, elle a une idée, je vois la lumière s'allumer au dessus de sa tête,

elle fouille dans ses poches et en tire, un, deux, puis trois, dix! crayons de couleurs

à chaque fois, elle relève le visage un peu plus ouvert puis complètement heureux, 

elle se saisit d'un crayon et fait comme si elle dessine dans l'air, 

radieuse, 

elle a oublié où elle est,

moi aussi, 

toutes occupées que nous sommes, elle et moi à regarder le motif émerger .

Et la lumière fût.

 

P1160025

Posté par kapal à 16:41 - Commentaires [33] - Permalien [#]

03 août 2016

Etirez vous.....

" Etirez vous loin loin vers le ciel, comme si vous étiez des tiges de plantes.......

tout en haut en haut, écartez délicatement les mains et pensez que vous libérez, telles des fleurs, le pollen....."

C'est beau n'est ce pas?! un peu surréaliste...

c'était hier soir, à la piscine.

Benoit Poolvorde en brun ( vous vous souvenez! l'animateur) gonflé à bloc par ses vacances, un peu grassouillet (encore les vacances...) mais dopé aux endorphines, Benoit donc, a déroulé son imagination créative à la fin de la séance d'aqua jogg. U n peu de poésie ne nuit point.

Telles de gracieuses libellules délestées de nos soucis et éventuelles mauvaises images corporelles par les bons soins de Benoit, nous sommes toutes,

(et un homme preneur de risques qui a eu l'air déconcerté durant toute la séance ) toutes donc,  sorties de l'eau radieuses après avoir applaudi Benoit et nous-mêmes.

Ben quoi! c'est ça la valorisation et ça ne mange pas de pain; ça dure 45 mns, après, ......on a faim mais ça je vous l'ai déjà dit et c'est une autre histoire

Doux mercredi

P1160291

 

(photo; aucun rapport avec le sujet du jour, pas d'inquiétude! sauf si vous en voyez un....)

 

 

 

 

Posté par kapal à 10:56 - Commentaires [23] - Permalien [#]

02 août 2016

Sauf en cas d'allergie aux mots......

 

......" Restons un moment sans parler les uns et les autres, dit le premier bouvreuil. 

ça nous éclairera. Après nous nous expliquerons"

Jean Giono - le chant du monde ( Flow  de ce jour)

 

Il pleut doucement , c'est la fête à la grenouille,

allons grenouiller dans les flaques, et passons un bon mardi.

 

P1160212

Posté par kapal à 08:48 - Commentaires [30] - Permalien [#]


01 août 2016

Avec Bonheur du jour....

 

......le mot "partager" ; aujourd'hui ce sera partager une recette bonne humeur de couleur "vert chlorophylle,"

 

prendre une banane et une nectarine bien mûres, 2 cuillères à soupe de spiruline en poudre,(mais on peut aussi en mettre une) ,  du lait d'amandes, mixer le tout

quand il en reste, je mets au frigo et je consomme durant la journée

 

DSCF8171

 

 

Posté par kapal à 10:36 - Commentaires [22] - Permalien [#]

31 juillet 2016

Mes fondamentaux

 

" au travers les feuilles d'un bon livre on pourra entendre un écho qui ressemble aux bruits des forêts"

 

Henry David Thoreau ( Flow du 29 Juillet),

Ecouter radio classique, lire. Tout est dit.

bon dimanche

 

P1160602

 

Posté par kapal à 16:35 - Commentaires [12] - Permalien [#]

29 juillet 2016

Pour mieux la comprendre....

.......elle, Virginia Woolf

Chapitre 2 sur " le roman moderne" ; elle réfléchit sur la construction et le contenu du roman chez les autres écrivains , et,  apparait quelque chose qui, finalement, nous aide pour la lecture de ses propres romans , je trouve.

Je la cite ; " n'est-il pas possible que l'accent soit mis un peu différemment, que l'instant important arrive avant ou après? et si on était libre et si on pouvait noter ce qu'on voulait, peut-être y aurait-il absence d'intrigue, très peu de vraisemblance, et une vague confusion générale où les traits accusés du tragique, du comique, du passionné, du lyrique seraient dissous au-delà de toute possibilité de les reconnaître?

" rendons compte des atomes tels qu'ils tombent sur l'esprit dans l'ordre où ils tombent , traçons le motif, quelle que soit son apparence d'incohérence et d'arbitraire, que chaque regard ou chaque incident inscrit dans nos consciences. Ne tenons pas pour acquis que la vie existe davantage dans ce qu'on considère d'habitude comme grand que dans ce qu'on considère d'habitude comme petit"

La première phrase m'éclaire, je ne sais pas vous, sur la sensation que j'éprouve parfois de confusion ou plutôt d'invraisemblant jusqu'à la confusion dans certains de ses textes ; je vais relire certains textes je pense autrement. 

Et enfin, pour commencer le week end, ; " n'est ce pas sans doute la tâche principale du romancier que de transmettre cet esprit incessamment variable dans toutes ses tensions et toutes ses soudaines déviations, et avec aussi peu d'ingrédients externes et étrangers que possible?"

Je vous souhaite un beau début de week end

 

P1160590

 

Posté par kapal à 18:35 - Commentaires [17] - Permalien [#]

28 juillet 2016

Expérience

 

Tenter de lire tout haut mais doucement, le livre de Virginia Woolf " entre les livres" ou essais sur les littératures russe et anglo américaines (extraits des articles littéraires écrits par elle pour le Times Literary Supplement)

C'est amusant de lire à haute voix, ça m'aide à me concentrer car je reconnais avoir quelques difficultés en ce moment agité.

Quand je lis, Chapitre 1 "heures en bibliothèque" ; " il ne serait pas difficile de prouver que la grande saison de la lecture se situe entre 18 et 24 ans...", à l'époque, peut-être....

et encore " le temps qui n'était pas passé à la lecture était passé à de fabuleuses discussions sur la querelle des Anciens et des Modernes....jusqu'à ce que pâlissent les lueurs de l'aube..." alors là, les ami(e)s, on se laisse choir et on se sert un whisky? ...meuh non! un thé enfin! pour se remettre de ses émotions.... depuis combien de temps n'avez vous discutaillé des Anciens et des Modernes entre amies,  hum? 

on s'y replonge en tenant bien compte de la ponctuation, ; " les livres que nous lisons dans l'enfance.....ont quelque chose de l'irréalité et du caractère redoutable du spectacle de l'aube qui point sur le paysage tranquille tandis que la maison est endormie"

on soupire doucement, conquise,

on comprend pourquoi Luchini lit à haute voix, sa jubilation, son travail des textes, cette force là.

Et on poursuit, après avoir ouvert la fenêtre pour avoir la compagnie du vent ;

".....toutes nos facultés sont requises à la tâche, comme dans les grands moments de notre propre expérience ; et descend vers nous de leurs mains quelque consécration que nous rendons à la vie, en la ressentant plus vivement  et en la comprenant plus profondément qu'auparavant"

essayez vous verrez, ça fait du bien! bonne journée

 

P1160645

 

( Paul Klee)

Posté par kapal à 13:29 - Commentaires [22] - Permalien [#]

27 juillet 2016

Les mésanges du matin

 

Je suis arrivée ce matin dans la cuisine, j'ai dégagé le voile fluide orangé à la fenêtre, me suis assise devant la lumière pâle du jour qui pointait,

Hier,très en colère, une colère des tréfonds qui m'a surprise et presque effrayée, et qu'il m'a fallu "gérer" comme on dit stupidement, comme vous tous avaient dû gérer également,

ce matin, très très abattue (abattue quel terme laid!), un peu comme quand on fait un cauchemar récurrent ,

et  c'est un cauchemar!

une envie de "rien"marquant la réussite parfaite de leurs actes justement, vous vous rendez compte! parvenir par leur mégalomanie funeste, à donner envie de "rien", le néant....total néant

devant moi, à la fenêtre, un simple pied de giroflées, pleines elles, de graines pour les futures plantes vous voyez de quoi je parle? les espèces de tiges vertes qui contiennent les graines 

et sur ces tiges, d'un seul coup, deux mésanges suspendues délicatement , conversant avec précaution à 50 cms de ma peine, comme si elles tenaient compte de mon chagrin d'être humain, nous pleurons sur l'humanité qui ne sait rien faire d'autre que s'entretuer depuis Cromagnon...

ces deux minuscules vies m'ont arrachée une fois de plus au glacé du tombeau humain, 

le rideau noir d'hier posé sur le blog devait s'ouvrir,

et faire place à quelque chose de fort, une photo qui parle de force (pas de violence, de force) , d'un élément qui recouvre tout avec ses marées, qui nourrit, qui embrasse

je vous souhaite une journée douce

 

P1130453

 

 

Posté par kapal à 09:06 - Commentaires [34] - Permalien [#]